Après un master de violoncelle et de musique de Chambre au CNSMD de Lyon dans les classes de Anne Gastinel et Edouard Sapey-Triomphe puis de Dana Ciocarlie et Yovan Markovitch, Adrienne forme le duo Pulsation avec le pianiste Adrien Irankhah et fait partie du quatuor Nadia qui reçoit les conseils de Luc-Marie Aguera.
 
Adrienne-Auclair.jpg
Mélanie étudie actuellement la clarinette au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Pascal Moraguès. Elle a été membre de l'orchestre-atelier Ostinato et intervient ponctuellement dans des orchestres tels l'Orchestre de Paris, l'Orchestre Philharmonique de Radio France ou Les concerts Lamoureux.
Altiste interprète et improvisateur, Paul-Julian fait corps avec différents univers sonores. Etudiant en Master au CNSMD de Paris, il mène parallèlement plusieurs projets artistiques : l'ensemble Djeravica, quartet inspiré des musiques tziganes des Balkans, ainsi qu'un spectacle seul-en-scène où cohabitent l'alto et le cirque actuel.
 

279959800_1034735697438673_3014622031511570073_n.jpg

Après ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris puis à l'Ecole Normale de Musique, Véronique Ghesquière a été lauréate en 1987 du Concours International Marie-Antoinette Cazala pour lequel elle a reçu simultanément le prix Albert Roussel et le prix Antoine Tisné. Appelée très jeune par les grands orchestres symphoniques français, elle s’épanouit surtout en qualité de chambriste et dans le répertoire contemporain. Elle crée, entre-autres des oeuvres de Kaija Saariaho,  Klaus Huber, Philippe Hersant, Mauricio Kagel, Philippe Hurel, Yoshihisa Taïra, Philippe Schoeller …  Lauréate de la Fondation Menuhin, membre de l’Ensemble Alternance, soliste de l’Ensemble Court-Circuit et de l’Atelier Musical de Touraine pendant de nombreuses années, Véronique Ghesquière participe tant en Europe qu’au USA, ou au Japon, aux concerts de l’Ensemble InterContemporain, de l’Ensemble Recherche de Freibourg, de l’Ensemble Klangforum-Wien, de l’Ensemble MusikFabrik de Cologne, de l’Ensemble Soliste XXI … Elle a été soliste dans « Répons » de Pierre Boulez sous la direction de François-Xavier Roth au Festival d’Automne de Varsovie, ainsi que dans « Sul Segno », de Yan Maresz, avec l’IRCAM au Festival de Tokyo 2013. 

 V.Ghesquiere.jpg

Après des études musicales en France, en Roumanie et en Allemagne (notamment avec les membres du Quatuor Amadeus), il fonde en 1984 le Quatuor Ysaÿe, puis en 1995 le Quatuor Elysée. Avec ces formations, il a réalisé de nombreux enregistrements pour les labels Decca, Harmondia Mundi, Philips, Zig-Zag Territoires, et de nombreuses tournées dans le monde, avec des concerts sur des scènes prestigieuses telles que le Carnegie Hall de New York, le Musikverein de Vienne, le Mozarteum de Salzbourg, le Wigmore Hall et le Queen Elisabeth Hall de Londres, la salle du Concertgebouw d’Amsterdam, le Théâtre des Champs-Élysées de Paris, etc.

Ses partenaires en musique de chambre ont été Augustin Dumay, Shlomo Mintz, Maria Joao Pires, Jean-Philippe Collard, Frank Braley, Michel Portal… Parallèlement à sa vie de concertiste, il a également un poste de professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. 

Yehudi Menuhin a dit de lui : « Je dois à cet ange musicien l’une des plus pures émotions musicales de ma vie. »

 

Capture_décran_2022-05-14_à_15.19.10.jpg

Kai Ono a fait ses études au CNSM de Paris, où il a notamment bénéficié des conseils de Michael Hentz et Philippe Graffin. Il est membre de l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg depuis 2019.
 

Elise Vaschalde est diplômée du CNSMD de Lyon en 2021. Musicienne d'une grande vivacité (sauf le matin) elle pratique la musique d'ensemble avec grand appétit: orchestre de chambre, symphonique et et musique de chambre où ses collègues l'apprécient pour sa bonne humeur et son énergie (sauf le matin).

Irène Martin a étudié avec Alexis Galpérine au conservatoire national supérieur de Paris où elle a obtenu un master de violon en 2018. Elle a ensuite été recrutée comme co-soliste de l'orchestre national d'Auvergne de 2019 à 2021.

Gaspard s’est formé au CNSM de Paris et de Lyon dans les classes de Piano (Florent Boffard & Alain Planès), d’accompagnement (Jean-Frédéric Neuburger) et de pédagogie (CA de piano obtenu en 2021).